Église Notre Dame du Carmel

L’église de Notre Dame du Carmel, 1608-1610, à l’origine appartenait à l’ancien couvent des carmélites : un ordre né vers la moitié du XIIème siècle après qu’un chrétien d’origine calabraise, revenu des croisades, se soit retiré sur le mont Carmel. En 1224, le Pape Honorius III reconnut cet ordre comme faisant partie des Ordres Mendiants. La construction a été par la suite abandonné par la communauté du couvent englobée par le séminaire qui se construisait. Sur la fronton se trouvent 3 niches symétriques : au centre, la Vierge du Carmel, à gauche, Saint Nicolas et, à droite, Saint Philippe Neri, disciple de Savonarol, fondateur de la Congrégation de l’oratoire. Sa méthode d’éducation pleine d’intuitions pédagogiques et psychologiques. Sa grande charité et son énergie lui valurent le nom d’apôtre de Rome. Sur la porte en bois sont sculptées les allégories de la justice, la force, la tempérance et la prudence.