Palais Lanfranchi

Extérieur

L’imposant palais fut construit entre 1668 et 1672 par Francesco da Copertino, Frère de l’Ordre des Capucins comme séminaire diocésain selon la volonté de l’archevêque de Matera Vincenzo Lanfranchi (édifié sur l’ex-couvent des pères carmélites dont l’ordre fut supprimé en 1652). L’édifice fut siège du séminaire jusqu’en 1864. Devenu bien de l’Etat sous le gouvernement des piémontais après l’unité italienne, il cessa d’avoir une fonction religieuse en devenant un lycée d’études classiques et un collège d’Etat. Un lycée dans  lequel enseigna entre 1882 et 1884 le poète Giovanni Pascoli. Actuellement le palais Lanfranchi est le siège de la Direction des Biens Historiques et Artistiques, du Centre Carlo Levi et du Musée où l’on peut admirer une grande partie des toiles du peintre turinois Levi, représentant principalement le monde des paysans lucaniens.La façade en pierre locale est composée de 2 parties qui créent en une unique perspective l’entrée du séminaire et de l’ex-église du Carmel. La partie supérieure est divisée en 9 arcades toutes aveugles à l’exception d’une. Le fronton est enrichi par 5 statues dans des niches : à gauche, Saint Nicolas, en haut au centre, la Vierge, à droite Saint Philippe Neri, Saint Hyacinthe et Saint Charles Borromeo.

Intérieur

L’escalier mène à un long couloir qui s’ouvre sur un magnifique cloître du XVIème siècle enrichi par un cadran solaire de la seconde moitié du XVIIème siècle et par les bustes qui rappellent ceux qui ont contribué généreusement à la construction du beau bâtiment : l’archevêque Lanfranchi et ses 3 frères, les évêques Brancaccio et del Ryos. Quant au Duc Marco Malvini Malvezzi, mécène généreux, il se trouve dans l’entrée qui donne sur piazzetta pascoli.