Piazza Sedile (place du siège)

Déjà « Piazza Maggiore » (grande place) utilisée au XIVème siècle comme place du marché et entourée de magasins, tavernes et boutiques, en 1550 elle est aménagée pour accueillir les bureaux du gouverneur, les prisons de la ville et le palais municipal ou « siège ».
Le Palais du Siège, réalisé en 1540 par l’archevêque Saraceno comme siège des assemblées municipales de « l’université de la ville », fut restructuré et modifié tel qu’il nous apparaît aujourd’hui en 1779 et présente une forme insolite : un grand arc à l’entrée entouré de niches avec des statues en terre cuite qui représentent  l’allégorie des quatre virtus cardinales indiquées à un bon gouvernement : justice, force, prudence et tempérance. Les deux tourelles élancées en style rococo contiennent, à gauche, une belle méridienne et à droite, une horloge. En haut, nous trouvons les immanquables statues des patrons de Matera, Saint Eustache et la très Sainte Marie de la Brune qui veillent symboliquement sur la ville. Cet édifice fut utilisé jusqu’en 1944 comme siège de l’administration communale, aujourd’hui c’est le siège du conservatoire National dédié au compositeur matéranais « Egidio Romualdo Duni ».
Actuellement, les souterrains de cet édifice abritent un auditorium très moderne qui accueille de prestigieux festivals musicaux et des concerts de haut niveau culturel.