Alberobello

La ville d’Alberobello est reconnue Patrimoine Mondial de l’Humanité en raison de la particularité architecturale de son agglomération : elle est en effet formée de typiques habitations circulaires appelées “Trulli”, avec le toit en forme de cône, construites à sec avec des éclats de pierre calcaire appelés “chiancole”et dont le terrain est riche. L’origine de cette structure d’habitation particulière remonte à la seconde moitié du XVIème siècle, lorsque les Contes de Conversano autorisèrent les paysans qui travaillaient dans les champs de la zone à se construire des habitations avec des murs en pierres sèches, sans utiliser de mortier, de manière à ce qu’elles puissent être facilement démontées, en cas d’inspection royale, et, par conséquent, qu’ils n’aient plus à payer l’impôt pour la construction permanente d’un village. Cette condition étant restée en vigueur jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, c’est ainsi que le centre habité assuma sa forme actuelle et se divise en deux quartiers, “Aia Piccola” et “Monti”, qu’il est possible de visiter, en admirant des exemples caractéristiques de constructions de trulli, comme les “trulli siamesi”, la “chiesa a trullo” et le “trullo sovrano” avec une structure sur deux niveaux. Aussi, le Museo del Territorio offre des services culturels optimaux.