Lecce

Lecce - Photo Zack
Lecce - Photo Zack

Lecce se dresse au beau milieu de la penisola salentina, le fameux «talon de la botte», à mi-chemin entre la mer adriatique et la mer ionienne. Grâce aux températures douces en hiver et chaudes en été, cette ville est à visiter toute l’année. Ses traditions intellectuelles lui valurent l’appellation de l’Athènes des Pouilles. Malgré l’évolution des temps à laquelle Lecce n’échappe pas, la ville garde encore son aspect d’ancienne petite ville , ce qui lui confère une fascination particulière. Le style baroque prédominant assume des formes splendides et d’une particularité telle qu’il diffère de toute autre manifestation de ce genre. Le chef-lieu du Salento vante un patrimoine monumental très riche que bien peu de villes peuvent offrir. La majeure partie de ce patrimoine se compose d’édifices de la fin du XVIème siècle, lorsque le style renaissance était sur le point de déboucher sur le baroque, et le XVIIIème siècle, lorsque le baroque prenait des formes plus sobres. C’est durant cette période que, à travers le mécénat de l’église, Lecce s’enrichit d’édifices ecclésiastiques plus fastueux et qui, dans leur construction, virent rivaliser maîtres et artisans par leur génialité et force créative, donnant ainsi une incomparable originalité à chaque nouvelle construction. Incontournable, la visite de Piazza di Sant’Oronzo, dans le centre ville, avec la statue du Saint Patron et la présence de l’amphithéâtre romain. Très intéressants aussi, les complexes de Piazza del Duomo avec le Palazzo del Seminario, l’Episcope, la cathédrale et le beffroi, la basilique del Rosario, les églises de Santa Chiara, San Matteo, le Grazie. La basilique de Santa Croce, qui remonte au XVIème-XVIIème siècles, constitue le plus important monument de l’époque et représente la plus grande expression du Baroque de Lecce. Actuellement très vivante du point de vue culturel, la ville a une position géographique favorable pour rejoindre les localités balnéaires et touristiques suggestives comme Otranto et la Grecia Salentina, Santa Maria di Leuca et Gallipoli.