Maratea

En arrivant à Maratea, vous comprendrez pleinement les raisons de l’origine de son nom “Thea Maris”, “Déesse de la Mer”: il s’agit d’une localité suspendue entre une mer cristalline et une montagne escarpée qui offre aux visiteurs une gamme vraiment surprenante d’attraits: de splendides fonds marins riches en flore et faune de couleurs vives, mais aussi des épaves et pièces archéologiques, des plages accueillantes, de petits espaces recouverts de sable situés sous les promontoires à pic sur la mer et des grottes en partie submergées, une petite ville riche en histoire et en vues panoramiques très suggestives, et enfin une dorsale montagneuse qui offre d’intéressants parcours naturalistes sur les traces d’anciens sentiers utilisés par les habitants dans le passé pour leurs commerces fréquents avec l’arrière-pays. À visiter le sanctuaire de San Biagio, patron de la ville, situé au sommet du mont portant le même nom, et sur lequel trône la statue du Christ, d’une hauteur de 22 mètres, qui embrasse symboliquement toute la baie.