Taranto

Taranto - Photo giulia heuser
Taranto Monumento al marinaio - Photo Leonardo Catozzella

Ancienne ville puissante de la Grande Grèce, Taranto fut fondée en 706 a.C. par les colons Spartiates qui donnèrent vie à cette colonie pour des raisons d'expansion et de commerce. Ville de naissance d'Archita da Taranto et Livio Andronico, poète et auteur tragique, elle fut particulièrement aimée par certains grands personnages de la littérature latine comme Horace, Virgile, Properce et Tibulle, lesquels y séjournèrent à la recherche d'inspiration. La ville se développa autour d'un petit golf, appelé Mar Piccolo, fermé par deux péninsules reliées par un pont tournant, le Ponte Girevole, et sur le Mar Grande où, sur une petite île, se trouve le château aragonais. La ville offre différentes architectures qui témoignent de son histoire et de sa culture : certains anciens lieux de culte, comme le Temple Dorique et la Crypte du Rédempteur, les palais ayant appartenu à des familles nobles comme le Palazzo Pantaleo et le Palazzo d’Ayala Valva. A Taranto sont présentes de nombreuses églises du style roman au style baroque de la Cathédrale de San Cataldo, au style gothique de l'église de San Domenico Maggiore et autres églises aux caractéristiques néoclassiques. Le Musée Archéologique National est une autre réalité historique et culturelle importante avec, entre autres, l'une des plus grandes collections de bijoux et objets d'artisanat de l'époque de la Grande Grèce tels que les objets en or de Taranto.