Tricarico

La ville natale de Rocco Scotellaro se distingue de loin par la présence de la Tour Normande remontant au IXème - Xème siècle, réédifiée successivement à l'époque Normano-Suève (XI - XIII siècle). Les restes du château à qui cette tour appartenait furent transformés en Couvent de S. Chiara. En ce qui concerne l'église-mère, le style roman a subit différentes interventions aussi bien sur la façade qu'à l’intérieur, enrichi de stucs baroques remontant à 1777. L’Arc du roi Ladislao en pierre du XVIème siècle est situé dans la plus ancienne zone de la ville, dans le quartier Saracena. Il est orné de vautours, putti, monstres ailés, symboles des évangélistes ; la sculpture de la Madone avec l'Enfant du XIVème siècle trône en hauteur dans une niche. Particulièrement intéressant, le couvent de S. Maria del Carmine, hors du centre historique et le couvent de S. Antonio da Padova, dont la bibliothèque fut l'objet de nombreuses études théologiques.